mercredi , 13 décembre 2017
Dernières nouvelles

Looking to buy essays from a reputable online sample writing company? buy essay online from InstantWritings are trusted, reviewed and verified.

Cultures

La culture camerounaise est caractérisée par une très grande diversité ethnique et une grande influence des cultures francophones et anglophones.

Diversité ethnique

Le Cameroun compte des centaines de royaumes traditionnels (Chefferie Foto, Bodjongo’a Mbèdi, Akwa-Nord,Bali-nyonga, Bafut, Bafoussam, Foumban…) pour la plupart concentrés dans l’ouest, le nord et le littoral du pays. Ce sont de véritables entités indépendantes dont Bodjongo’a Mbèdi dans le littoral fait l’exception car sa dynastie royale remonte au-delà du Xe siècle et la plupart des autres fondées pour certaines au XVIe siècle. Organisées autour de la figure emblématique du leader ou du chef qui exerce son pouvoir dans le cadre d’un système très hiérarchisé où gravitent épouses, adjoints, notables qui sensibilisent les enfants aux rites ancestraux, des dignitaires qui récoltent les herbes et racines dans les forêts sacrées pour les sociétés secrètes, des serviteurs dévoués, des artistes peintres, des sculpteurs et des groupes d’adolescents qui constituent des gardes structurées.

Ces entités tribales ont un rôle essentiel et fondamental dans la vie culturelle, politique et sociale du pays en soutenant les populations locales pour les créations d’activités, et contre la pauvreté, la maladie, le chômage, sollicitant aux uns et aux autres des capitaux pour la construction d’une école, d’un dispensaire ou d’une pompe à eau.

Littérature

La littérature camerounaise est pour la plus grande part une littérature francophone marquée par des personnalités civiles dont Evelyne Sono-Epoh, Calixthe Beyala, Léonora Miano, Marie-Claire Matip, Philomène Bassek, Angéline Solange Bonono, Werewere Liking, Patrice Ndedi-Penda, Vincent Sosthène Fouda Essomba, Prince Dicka Akwa Nya Bona-Mbella, Valère Epee, Mongo Beti et aussi des personnalités politiques comme en témoignent les noms de Jacques Bonjawo, Gaston Kelman, Ebénézer Njoh-Mouellé et Ferdinand Oyono, Achille Mbembe.

  • Mongo Beti (Alexandre Biyidi Awala) (30 juin 1932 – 7 octobre 2001 était un écrivain franco-camerounais. Romancier renommé, essayiste engagé, enseignant, libraire et éditeur, il faisait partie des plus grands écrivains africains. Il a écrit 21 livres.
  • Ferdinand Oyono, né le 14 septembre 1929, est un diplomate, homme politique et ministre camerounais en même temps qu’écrivain de langue française, auteur de trois romans publiés à la fin des années cinquante.
  • Ebénézer Njoh-Mouellé, diplomate, homme politique, ministre camerounais et grand homme de culture

Les écrivaines y occupent une place importante, se démarquant de leurs homologues masculins par une propension naturelle à la provocation et par l´usage de tous les moyens médiatiques possibles. Elles opposent une “négrattitude” à l´homogénéisation de la société sous le rouleau compresseur de la mondialisation. Elles cherchent les voies d´un altermondialisme loin des modèles phallocratiques de l´ultra-capitalisme et aspirent à réenfanter un monde plus humain dans un univers frappé par la déshumanisation.

Cinéma

Principaux réalisateurs camerounais et filmographie

  • Bassek Ba Kobhio(concepteur et animateur du festival Écrans noirs)
    • Sango Malo (1991)
    • Naissance d’une démocratie (1995)
    • Le grand blanc de Lambaréné (1994)
    • La reine blanche
  • Jean-Paul Ngassa
    • Aventure en France (1962)
    • Une nation est née (1970)
  • Jean-Pierre Bekolo
    • Quartier Mozart (1992)
    • Have you seen Franklin Roosevelt ? (1994)
    • Le Complot d’Aristote (???)
  • Thérèse Sita Bella
    • Tam-tam à Paris (1963)
  • Jean-Pierre Dikongue Pipa
    • Muna Moto (l’Enfant de l’autre) prix du Festival panafricain de Ouagadougou de 1975 et Grand prix Fespaco 1976
    • Histoires drôles, drôles de gens (1983)
    • Courte maladie (1987)
    • Badjiaga
  • Daniel Kamwa
    • Boubou cravate (1972)
    • Pousse Pousse (1975)
    • Chantal Rega (1977)
    • La ligne du cœur (1978)
    • Novotel (1979)
    • Adum (1979)
    • Danse automate danse (1980)
    • Messe à Melen (1980)
    • Notre fille (1980)
    • Cam-air dix ans d’essor (1981)
    • Nous les fous du volant (1982)
    • Les fleurs du terroir,(1983)
    • La petite fille trouvée (1987)
    • Totor (1994)
    • Le Cercle des Pouvoirs (1997)
  • Jean-Marie Téno
    • De Ouaga à Douala en passant par Paris (1987)
    • Afrique, je te plumerai (1992)
    • La Tête dans les nuages (1994)
    • Clando (1996)
    • Vacances au Pays
    • Chef! (1999)
  • Jules Takam
    • L’Attente (1972)
    • L’Appât du gain (1979)
  • Gérard Lebrun-Mbiele
    • L’Œil du Village (1990)

Évènements culturels

  • La 1re biennale de la Photographie et des Arts Visuels, s’est déroulée du 14 au 23 janvier 2005 à Douala au Cameroun . Sur le thème « Traces et Mémoire », quatorze photographes et dix-sept artistes peintres africains, afro caribéens et européens exposent leurs œuvres.
  • La Fête de l’eau (Ngondo) réunit chaque année en décembre, sur les berges du fleuve Wouri, chez les Sawa, dans la Province du Littoral, plus de deux cent mille personnes venues applaudir défilés carnavalesques, courses de pirogues et rites sacrés. Fête traditionnelle des peuples côtiers, elle se tenait naguère au mois de juillet.

jizzrain.com/vd/15785-video

Check Also

depliantmdcpage1

Tourisme

S’étendant sur 1200 km du Nord au sud, le Cameroun possède une variété de reliefs, …