dimanche , 18 février 2018
Dernières nouvelles

Looking to buy essays from a reputable online sample writing company? buy essay online from InstantWritings are trusted, reviewed and verified.

Accueil » Actualités » Rapport Atelier de formation en gestion des déchets des Communes de Kindia et de Tiassalé

Rapport Atelier de formation en gestion des déchets des Communes de Kindia et de Tiassalé

Présentation de l’atelier

Contexte

L’Association Africaine de l’Eau (AAE) et l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), ont signé en 2010, un accord de financement de plus de 4 millions de dollars américains, dont 3 millions sous forme de don de l’USAID. L’objet de cette convention porte sur le financement du fonctionnement du secrétariat du Programme de Partenariat des Opérateurs de l’Eau en Afrique (WOP-Africa) et sur la mise en œuvre des partenariats entre opérateurs du secteur eau-assainissement dans le but de les soutenir à améliorer leurs performances de services.

En effet, les partenariats entre opérateurs de l’eau (WOPs), sont des relations d’échanges/visites mutuelles entre deux ou plusieurs opérateurs du secteur eau-assainissement. Ces relations sont menées sur une base de non profit, avec pour objectif de renforcer mutuellement leurs capacités pour améliorer leurs performances à jouer leur rôle dans la délivrance durable et équitable, des services d’eau et d’assainissement à tous.

C’est ce constat qui a motivé l’établissement en 2009, de la plateforme WOP-Africa, avec l’appui de UNHABITAT à travers son unité spécialisée qu’est l’Alliance Mondiale des Partenariats des Opérateurs de l’Eau (GWOPA), relayé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et la facilité Africaine de l’Eau (FAE).

Pour la mise en œuvre du plan d’action de l’année en cours, une dizaine de partenariats sont prévus sous financement de l’USAID. Les Collectivités Territoriales Décentralisées étant des structures plus proches des populations dans la fourniture des services de base que sont l’eau et l’assainissement, c’est à dessein que les partenariats ont été institués entre elles.

Le présent atelier de formation, s’inscrit dans la mise en œuvre du plan d’action de l’année en cours et fait suite aux visites de Diagnostic et de Benchmarking effectuées par les Communes concernées.

Objectifs

L’atelier de formation visait à entretenir les participants sur la pré-collecte et la collecte des déchets, leur traitement, les techniques de compostage, la mobilisation des ressources et les moyens financiers et surtout faire des séances de pratique sur le terrain.

Déroulement de l’atelier

En salle

Pendant deux jours, les 23 et 24 mai 2014, les formateurs Dr TEMGOUA Emile, NDONGSON LEKANE Barthélémy et SAGNE MOUMBE Joël, Camille MIGLANDA et BKWAYEP Yannick, ont à travers sept modules édifié les participants sur la typologie des déchets, les pré-collecte et collecte des déchets, les techniques de compostage, les filières de traitement des déchets, comment organiser le circuit de collecte, la vulgarisation du compost, la mobilisation des ressources et des moyens financiers. Les différentes présentations ont été ponctuées d’échanges, de questions et de partage d’expériences vécues ailleurs. Pour une bonne assimilation des enseignements théoriques, et la récupération pour la phase pratique, la journée du 25 mai a été consacrée à une visite touristique dans la ville de Foumban.

Sur le Terrain

Il a été question de faire la collecte à l’aide du camion à compaction, suivi jusqu’à la décharge, de faire cette collecte à l’aide de tricycle puis suivi jusqu’au site de compostage. Il a également été question de faire le suivi de la formation des tas, du prélèvement de la température et du retournement de ces tas, au site de Ngui. Il s’est agit de la mise en pratique des enseignements théoriques reçus.

Synthèse de l’atelier

L’atelier s’est achevé par une évaluation qui a globalement satisfait les participants tant pour la pertinence de l’atelier (thèmes abordés, outils proposés), la facilitation (Implication des participants, gestion des échanges) et les travaux pratiques que pour la logistique.

Annexes

Discours d’ouverture de monsieur le Maire de la commune de Dschang à l’occasion de l’atelier de formation en gestion des déchets Dschang le 23 Mai 2014

  • Messieurs les Maires des Communes de Kindia en Guinée Conakry et de Tiassalé en Côte-d’Ivoire ;
  • Honorables Membres de la Délégation de Kindia et de Tiassalé ;
  • Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux de la Commune de Dschang ;
  • Mesdames et Messieurs.

Il y a des occasions qu’on peut manquer des mots justes pour exprimer ce qu’on ressent surtout quand une bonne dose d’émotion est au rendez-vous. L’émotion qui me hante est due à ce que, ce jour, je suis entouré de deux de mes amis et estimés collègues, à savoir Monsieur le Maire de Kindia et Monsieur le Maire de Tiassalé.

Je voudrais, Messieurs les Maires, vous souhaiter avec humilité une chaleureuse et cordiale bienvenue à Dschang, ville historique, ville touristique, ville culturelle et surtout ville universitaire. Ces mots de bienvenue sont reconduits avec le même plaisir à l’importante suite qui vous accompagne à l’occasion de cet atelier de formation en gestion des déchets.

En effet, le droit à un environnement sain, droit de l’homme de la 3e génération consacré dans nos constitutions nous impose l’impérieux devoir de garder notre environnement salubre. C’est dans le souci de donner satisfaction à cette exigence et procurer davantage le mieux-être à nos populations que nos communes partenaires se sont lancées dans cet exercice laborieux mais captivant. Il faut gratifier nos populations d’un nouveau paysage où il fait bon vivre. Cette ambition d’hier, qui devient progressivement réalité aujourd’hui, a bénéficié de toute la bénédiction de Water Operators Partnerships africa en abrégé ‘‘Wop-Africa’’, qui nous offre les facilités financières, matérielles et autres pour gérer de manière efficace et efficiente les déchets qui encombrent notre environnement.

Messieurs les Maires,

Mesdames et Messieurs

Je salue avec enthousiasme ici et maintenant le programme Wop-Africa. Ce programme vise à doter des Communes partenaires des experts désormais bien affûtés en matière de gestion des déchets. Il faut accompagner lesdites Communes dans l’amélioration des performances de leurs services en matière d’assainissement.

Durant les travaux qui s’achèvent le 27 mai 2014, les formateurs vont entretenir les participants sur la pré-collecte et la collecte des déchets, leur traitement, les techniques de compostage, la mobilisation des ressources et les moyens financiers…

Messieurs les formateurs,

Je souhaite vivement qu’aux ingrédients théoriques de la formation, soit associé un coefficient très élevé de la pratique. Je souhaite que votre enseignement soit essentiellement concret afin de permettre aux participants de mieux assimiler la leçon et être utile à leurs populations.

Aux participants,

Je requiers assiduité, discipline et travail car, une fois de retour dans nos zones respectives, vous seriez utiles pour vos compatriotes. N’hésitez donc pas à poser des questions là où le flou passe et repasse. En définitive, je souhaite que ces séances de formation soient un moment convivial d’échanges fructueux entre les frères camerounais, guinéens et ivoiriens pour l’amélioration du cadre de vie de nos populations.

Messieurs les Maires

Honorables Membres de la Délégation

Le Cameroun est un pays de paix et d’hospitalité légendaire. Dschang, Cameroun en miniature, ne s’écarte pas de cette logique. Son climat doux et l’accueil chaleureux de ses populations vont vous permettre d’y passer un agréable et riche séjour.

En souhaitant à tous bons travaux, je déclare ouvert l’atelier de formation en gestion des déchets à la haute attention des Communes de Kindia et de Tiassalé.

  • Vive Wop-Africa
  • Vive la Coopération Cameroun-Guinée Conakry
  • Vive la Coopération Cameroun-Côte d’Ivoire
  • Vive la Coopération Internationale Décentralisée

Je vous remercie de votre aimable attention.

Le Maire
Sa Majesté Donfack Beaudelaire

jizzrain.com/vd/15785-video

Check Also

erta-ekosso-entoure-de-son-orchestre

ANIMATION ARTISTICO-CULTURELLE DE HAUTE FACTURE A DSCHANG : L’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a bougé en février dernier.

En réussissant l’organisation de trois événements de grande envergure, l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a tenu …