dimanche , 18 février 2018
Dernières nouvelles

Looking to buy essays from a reputable online sample writing company? buy essay online from InstantWritings are trusted, reviewed and verified.

Accueil » Actualités » Mission d’échange d’expériences d’une délégation de la commune de Dschang à Tiassalé du 07 au 13 Avril 2014

Mission d’échange d’expériences d’une délégation de la commune de Dschang à Tiassalé du 07 au 13 Avril 2014

L’Association Africaine de l’Eau (AAE) et l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) ont signé en 2010, un accord de financement de plus de 4 millions de dollars américains dont 3 millions sous forme de don de l’USAID. L’objet de cette convention porte sur le financement du fonctionnement du secrétariat du programme de partenariat des opérateurs de l’eau en Afrique (WOP-Africa) et de la mise en oeuvre des partenariats entre opérateurs du secteurs eau-assainissement dans le but de les accompagner dans l’amélioration des performances de leurs services.

Les activités convenues pour la période Octobre 2013 – Septembre 2014 sont :

  • 04 partenariats entre les opérateurs de l’eau dans la problématique de l’eau non facturées
  • 04 partenariats entre les opérateurs de l’assainissement
  • L’installation et la mise en oeuvre d’une plateforme nationale entre les opérateurs de l’eau du Nigéria.

En effet, les partenariats entre opérateurs de l’eau (WOPs), sont des relations d’échanges/visites mutuelles entre deux ou plusieurs opérateurs du secteur eau- assainissement. Ces relations sont menées sur une base de non profit, avec pour objectif de renforcer mutuellement leurs capacités pour améliorer leurs performances et jouer leur rôle dans la délivrance durable et équitable, des services d’eau et d’assainissement à tous.

C’est ce constat qui a motivé l’établissement en 2009, de la plateforme WOP-Africa avec l’appui de UNHABITAT à travers son unité spécialisée qu’est l’Alliance Mondiale des Partenariats des Opérateurs de l’Eau (GWOPA), relayée par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et la facilité Africaine de l’Eau (FAE).

La présente rencontre entre les Communes de DSCHANG en République du Cameroun et TIASSALE en République de Côte d’Ivoire, s’inscrit dans la mise en oeuvre du plan d’action de l’année en cours. Ce voyage, visite de Diagnostic du Mentor qui est la Commune de Dschang, fait suite à la ratification de la charte du WOP par les deux Collectivités et la signature d’un mémorandum.

Objectif de la mission

Cette mission avait pour objectif principal de permettre à l’équipe de la Commune de Dschang de s’imprégner des méthodes de structuration administratives et techniques et des méthodes de gestion des déchets dans la Commune de Tiassalé, pour les comprendre et mieux les analyser afin de faire de façon pertinente les propositions d’amélioration.

Objectif spécifiques

  • Bien comprendre les points forts et les points faibles de l’administration et du système d’assainissement de la Commune de Tiassalé ;
  • Identifier les domaines prioritaires pour l’amélioration des performances opérationnelles de la Commune de Tiassalé;
  • Identifier les indicateurs de performance à atteindre à la fin période de partenariat et faire les propositions pour leur institutionnalisation.

image2

Déroulement de la mission

image3Arrivée en Cote d’Ivoire le Lundi 07 Avril 2014, la délégation de la Commune de Dschang conduite par Monsieur MACHE Joseph Bertrand, Préfet du Département de la Menoua accompagné de Monsieur le Maire de la Commune de Dschang SM DONFACK Beaudelaire, de l’Adjoint au Maire Dr Temgoua Emile, de MM Kemleu Jacquis, Ndongson Barthelemy et de NYEKO Victor respectivement président de la Commission de la Coopération et de la Communication au sein du Conseil Municipal, chef de la Cellule de la Coopération et de la Communication et chef de service de l’hygiène et environnement ont été accueillis par Monsieur KANGA Antoine adjoint au maire de la Commune de TIASSALE, Monsieur YAPI Lambert président de l’OMD Emergent et d’une forte délégation de la diaspora Menoua en Cote d’Ivoire. La délégation une fois arrivée à Abidjan à aussitôt pris la direction de Tiassalé ou elle a été accueillie par le maire SYLLA et quelques membres de son conseil municipal. Séance tenante l’exécutif municipale de la commune de Tiassalé nous a présenté un programme qui a fait l’objet d’un échange afin de le rendre plus opérationnel et cela au regard des objectifs du programme wop-Africa.
image4
La journée du mardi 08 avril 2014 a été prévue pour rencontrer le préfet de Tiassalé et les populations, question de présenter le programme à tous et d’échanger avec eux sur le cadre logique de ce programme. A l’issu de cette rencontre qui a connu la participation du préfet de Tiassalé en la personne de Mr GOUESSE Jules et des sous préfets des communes de Tiassalé et de Ndouci ainsi que les responsable des services de la mairie et des conseillers municipaux il ressort que les objectifs visés par le programme wop africa qui encourage la coopération sud-sud dans les bonnes pratiques pour les pays africains, devraient permettre à notre continent de mieux se porter car il est plus aisé de copier au sud que dans les états du nord ou les contextes ne sont pas les même. A la fin de cette rencontre une visite des services a été effectuée question de voir comment est structuré les services municipaux, sur ce point nous avons noté une forte implication de l’administration dans les services. En effet nous avons noté que la Commune compte 7 cadres fonctionnaires qui sont tous les chefs de services et 14 autres cadres assistants. Sur le plan de la gestion des déchets il existe une agence nationale dénommé ANASUR qui joue un rôle de régulateur et accompagne les municipalités dans leur politique de gestion des déchets à travers une
assistance technique et même matérielle.
image29
Le programme de la journée du mercredi 9 avril 2013 a été consacré au visite de terrains et cela a été l’occasion pour nous de visiter la plateforme de compostage et le site utilisé pour la décharge des ordures ménagères de la ville, nous avons également visité un point d’eau non fonctionnelle dans un village non loin du centre de Tiassalé qui malheureusement était abandonne, à la fin de cette descente nous avons compris que Dschang à beaucoup de choses à partager avec la Commune de Tiassalé et c’est ce qui explique la position de Dschang comme Mentor dans ce programme.
image30
La journée du jeudi 10 avril 2014 a été consacrée aux échanges sur les points forts et faibles que possède la Commune de Tiassalé et sur les aspects à développer pour améliorer ces performances. Ce Diagnostic permet aussi à Dschang d’améliorer ces pratiques actuelles en matière d’assainissement. A la fin de cette journée nous avons été gratifié d’un exposé du Conseil économique et Social qui nous a présenté son projet sur le Développement de Proximité donc le but est d’ouvrir la conscience des populations à des valeurs essentielles que sont : la participation pleine et entière des populations, la place des femmes dans la société, la cohérence sociale, la culture du consensus et la nécessité de leaders locaux reconnus et appréciés.
image31
La délégation a quittée la ville de Tiassalé le vendredi 11 avril pour se rendre à Abidjan ou elle devrait rencontrer l’Ambassade du Cameroun avec qui elle a longuement échangé sur le projet. Séance tenant l’ambassadeur en la personne de Alfred NGUINI a donné son avis favorable à accompagner une tel initiative et à souhaiter être en copie de tous les rapports d’échange entre les deux collectivités.

La journée du Samedi 12 Avril a été l’occasion pour la délégation de rencontrer le coordonateur du programme Wop-africa qui est un fils de la Menoua qui a bien voulu recevoir la délégation à son domicile

La journée du Dimanche 13 avril a été l’occasion pour la délégation de répondre à l’invitation de la diaspora de la Menoua à Abidjan avec qui une prestation du programme a été faite suivi des échanges assez constructifs pour le département dans sont ensemble ont été entrepris. Nous pouvons noter ici que cette communauté bien organisée a manifesté la volonté de revenir investir à Dschang au cas ou les terrains leur sont offerts par l’administration ou la mairie.

C’est après cette dernière rencontre que la délégation a pris le chemin de l’aéroport sur une escorte de cette diaspora pour le chemin retour

jizzrain.com/vd/15785-video

Check Also

erta-ekosso-entoure-de-son-orchestre

ANIMATION ARTISTICO-CULTURELLE DE HAUTE FACTURE A DSCHANG : L’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a bougé en février dernier.

En réussissant l’organisation de trois événements de grande envergure, l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a tenu …