mercredi , 13 décembre 2017
Dernières nouvelles

Looking to buy essays from a reputable online sample writing company? buy essay online from InstantWritings are trusted, reviewed and verified.

Accueil » Actualités » Le Ministère de l’Environnement prêt à s’inspirer de Dschang.

Le Ministère de l’Environnement prêt à s’inspirer de Dschang.

Représentant le Chef de ce Département Ministériel à la cérémonie de clôture de la semaine annuelle de gestion de déchets de la commune de Dschang, le 24 octobre 2014, William Lemnyuy a fait cette affirmation.

Un programme national de gestion des déchets est en cours d’élaboration au Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable. Pour cela, ce Département Ministériel promet de s’appuyer sur l’expérience de Dschang en la matière. Ces propos, on les a entendu le 24 octobre 2014, à la place des fêtes de la ville, du représentant du Ministre à la cérémonie de clôture de la première édition de la « semaine annuelle de gestion des déchets de la commune de Dschang ». William Lemenyuy a présidé, au nom de Pierre Hele, l’apothéose de l’événement qui a démarré le 21 octobre 2014. « Je pars d’ici très ravi de ce que j’ai vu. L’expérience vécue ici m’enrichit », a-t-il conclu.

La Coordinatrice du Projet de Gestion des Déchets de la Commune de Dschang, organisatrice de cette semaine, Camille Anglada, en a dressé un bilan positif. 450 enfants de 15 écoles primaires ont reçu des enseignements sur la gestion des déchets et la protection de l’environnement. Il y a eu des échanges fructueux avec diverses couches de la population avec comme message central : « Déposez vos ordures dans les lieux indiqués et évitez de bruler vos déchets. Vous détruisez la nature et risquez votre santé en le faisant ». Des programmes radiophoniques de sensibilisation ont été organisés dans les trois chaines de radio de la ville. L’Université de Dschang et l’Alliance franco-camerounaise ont abrité trois conférences sur diverses thématiques tournant autour des déchets. Des caravanes de salubrité ont sillonné une dizaine de quartiers de la ville. Des manuels de formation en compostage ont été distribués, dans le but de permettre aux citoyens de mener ces opérations à domicile. « C’est tous ensemble et grâce à ces petits gestes que nous allons rendre la ville propre », a conclu la Coordinatrice du PGD.

Au cours de la cérémonie, les résultats du concours « Mon quartier propre » lancé le 15 septembre 2014, ont été proclamés. Le premier prix est revenu au quartier Fiankop II. Son chef de quartier a reçu 15 bacs à ordures avec couvercle et une brouette. Assetia et Ngui, respectivement deuxième et troisième, ont reçu chacun, dix bacs à ordures pour améliorer la salubrité en leur sein.

Objectifs

D’après le Maire de Dschang, Beaudelaire Donfack, la Commune vise la première place en 2014, au concours de la ville la plus propre de la Région de l’Ouest. D’où la nécessité d’organiser cette semaine. « C’est désormais une occasion à renouveler. Nous voulons offrir à nos populations, un cadre de vie acceptable », a-t-il affirmé. La collectivité territoriale dont il a la charge a acquis, grâce à ses partenaires étrangers et nationaux, un savoir-faire en matière de gestion de l’environnement. Désormais, Dschang joue le rôle de coach, auprès des Communes Ivoirienne de Tiasalé et Guinéenne de Kindia.

Le président de l’association de droit français Ensemble pour l’Action Nord-Sud (ELANS), Blaise Metangmo, est revenu sur ce qu’a fait cette organisation pour la commune de Dschang. À travers son entregent, la municipalité a reçu en 2014, quatre motos tricycles et deux camions à compaction pour la collecte des ordures. Avec l’association camerounaise, TOCKEM, ELANS est au chevet de Dschang depuis 2006. Cet expert en gestion de l’environnement installé à Lille, souhaite que la commune se donne une vision pour 2020. Il propose le slogan : « En 2020, je veux être une ville qui maîtrise mes déchets ». D’après les autorités municipales, un peu plus de 50 tonnes de déchets sont produits à Dschang par an.

En guise de clôture définitive de la semaine annuelle de gestion des déchets de la commune de Dschang, l’Association des sports nautiques de cette ville et quelques volontaires ont procédé, dans la matinée du 25 octobre 2014, au curage du lac municipal et de la base nautique.

 

Hindrich ASSONGO – Ulrich TADAJEU

jizzrain.com/vd/15785-video

Check Also

erta-ekosso-entoure-de-son-orchestre

ANIMATION ARTISTICO-CULTURELLE DE HAUTE FACTURE A DSCHANG : L’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a bougé en février dernier.

En réussissant l’organisation de trois événements de grande envergure, l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang a tenu …